L’Elysée dépense près d’un million d’euros pour rénover une seule pièce du Palais avec 15.000 feuilles d’or

0
1642

Alors que l’Élysée s’est engagé à restaurer ses bâtiments pour un total de cinq millions d’euros, la rénovation du salon doré a nécessité 930.000 euros, indique Le Parisien. Salués par Macron, les travaux réalisés dans la pièce qui «vibre totalement différemment» ont été également menés pour «projeter l’excellence française à l’étranger».

Étendue sur cinq semaines, la rénovation du salon doré de l’Élysée d’où Emmanuel Macron prononce ses allocutions a coûté 930.000 euros, soit presqu’un cinquième du budget réservé pour la restauration de l’ensemble du palais présidentiel, indique Le Parisien.

Les artisans ont œuvré répartis en deux équipes relayées de 07h00 à 23h00 pour achever les travaux en un temps record dans la pièce abîmée par un dégât des eaux.

Quelque 15.000 feuilles d’or y ont été appliquées, soit 390 grammes du métal précieux, pour faire rafraîchir ce lieu qui n’avait pas été touché depuis 70 ans. «C’était très fatigué», note Michel Goutal, architecte en chef des monuments historiques en charge du Palais, cité par le quotidien.

Appréciée par Macron

Saluant la fin de la rénovation le 15 septembre, le chef de l’État a exprimé son admiration pour ces changements:

«Quand on voit à quel point les éléments revivent, comme les fleurs et les nymphes ressortent, ça s’est complètement transformé! Vous avez métamorphosé ce lieu, bravo! Cette pièce vibre totalement différemment», s’émerveille M.Macron, cité par Le Parisien.

Pour le Président français, ces travaux visent également à mettre en vedette les savoir-faire français qui «permettent de projeter l’excellence française à l’étranger».

«Ce sont des savoir-faire ancestraux qu’on n’a pas perdus parce que pendant des siècles, on n’a pas rompu la chaîne de transmission, il faut que cela continue», insiste-t-il.

Géré par l’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la culture (Oppic), le palais présidentiel réserve cinq millions d’euros aux travaux de rénovation qui durent depuis quelques années. L’escalier d’honneur, les salons Murat, la galerie des portraits et la salle des fêtes ont ainsi rénovés.

Si les travaux continuent, les factures d’entretien pourront être réduites «dans dix ans», indique l’architecte du Palais. Le salon doré sera accessible au public lors des Journée européenne du patrimoine, les 19 et 20 septembre.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici