Macron à des proches sur la campagne de vaccination : « Ça doit changer vite et fort »

0
806

Sur la vaccination contre le Covid-19, « nous sommes sur un rythme de promenade en famille, et ce n’est à la hauteur ni du moment, ni des Français ». Mécontent du tempo de la campagne, Emmanuel Macron tape du poing sur la table. En public, le chef de l’État a mis en garde jeudi soir, lors de ses vœux aux Français, contre toute « lenteur injustifiée ». En privé, ses mots sont sévères : « Moi je fais la guerre le matin, le midi, le soir et la nuit, a martelé le président de la République lors d’échanges téléphoniques avec des interlocuteurs de tous horizons. Et j’attends de tous le même engagement. Or là, ça ne va pas […]. Ça doit changer vite et fort et Ça va changer vite et fort. »

Dans ses propos, il rappelle les ravages d’une épidémie qu’il qualifiait déjà de « guerre » en mars dernier : 64.000 morts à ce jour en France, un désastre économique, social et psychologique. « Les États-Unis auront eu plus de morts de la Covid que durant la Seconde Guerre mondiale, et ce n’est hélas pas fini… », a-t-il souligné. Et d’insister : « La France peut et doit gagner cette guerre. Elle la gagnera. »

Une bureaucratie et une technocratie qu’il juge tatillonne
Mardi matin, Macron a mis les points sur les « i » en conseil de défense sanitaire. « On a tous bien senti qu’il n’était pas du tout satisfait », glisse un poids lourd du gouvernement. « Il a été très clair sur le fait qu’il souhaitait qu’on accélère sur la vaccination, raconte un ministre. On assume notre choix, éclairé par la Haute Autorité de san…

Lire la suite sur LeJDD

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici