Macron promet des «règles claires» face au Covid

0
232

Après un Conseil de défense consacré à la lutte contre l’épidémie, le chef de l’État arrête aujourd’hui les mesures qui s’imposeront aux Français.

La menace se précise, l’exécutif cherche la riposte. Face à l’augmentation des cas de contaminations au coronavirus, Emmanuel Macron a réuni mardi un Conseil de défense pour tenter d’éviter que la rentrée scolaire et le retour des salariés dans les entreprises ne se traduisent par un redémarrage de l’épidémie. Objectif: obtenir les effets du confinement… sans le confinement.

En mars dernier, lorsque les Français avaient dû rester chez eux pour contenir la propagation du virus, la mesure avait fonctionné mais l’économie du pays l’avait payé au prix fort. L’option n’est désormais plus sur la table. «La question est de savoir quel équilibre trouver entre l’urgence économique et l’urgence sanitaire, explique un ministre de poids. Or c’est un équilibre complexe. Il ne faut pas sous-estimer les conséquences sociales des difficultés économiques que nous connaissons.» À la clé, c’est le spectre d’un redémarrage de la contestation des «gilets jaunes» qui inquiète au sommet de l’État.

Trois heures durant, seize membres du gouvernement se sont penchés sur les mesures à prendre pour lutter contre le Covid. Jean Castex les présentera mercredi matin sur France Inter avant un Conseil des ministres consacré au sujet et une conférence de presse le lendemain.

Cela va de l’horaire de fermeture des bars à la jauge dans les salles de spectacles, les salles de cinéma et les événements sportifs en passant par les contrôles aux frontières ou le port du masque. L’idée de restreindre la circulation en Île-de-France, où le virus circule activement, a même été évoquée avant d’être écartée. «Nous sommes entrés dans un très grand niveau de détail», raconte un participant.

Appel au civisme

Le gouvernement cherche aussi la bonne formule pour tenter de réduire le nombre (…) Lire la suite sur Figaro.fr

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici