Plan de relance européen : un accord arraché au prix fort !

0
337

Au terme d’une négociation marathon, les « frugaux » ont finalement accepté le plan de relance voulu par Macron et Merkel. Ils empochent au passage de jolis rabais.

Au 5e jour d’un sommet historique, à 5 h 28 du matin, après 92 heures de conclave, la fumée blanche du Vatican bruxellois s’est échappée : les 27, après mille batailles de couloir et d’apartés multiples, se sont enfin entendus sur un plan de relance et un budget de long terme (2021/2027) face à ce qui s’annonce comme la plus grave crise économique depuis la Seconde Guerre mondiale. Mais on ne peut pas dire que l’esprit des pères fondateurs flottait sur Bruxelles tant chacun a surtout pensé à préserver ses intérêts.

Le consentement des pays dits frugaux, Pays-Bas, Autriche, Suède, Danemark, a été acheté à coups de rabais sur leur contribution nationale. Ces rabais, invention diabolique des Britanniques qui auraient dû disparaître avec le Brexit, ont non seulement été maintenus mais augmentés ! Ces ristournes sont donc à la charge de tous les autres pays, et en particulier à la charge des contribuables français vu la taille du PIB de l’Hexagone dans la richesse européenne.

Lire la suite sur www.lepoint.fr

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici