Pour 57 % des jeunes musulmans, la charia plus importante que la République

0
682

Un sondage Ifop pour le Comité Laïcité République (CLR) souligne une fracture qui sépare les jeunes musulmans de l’ensemble des Français.
Voici un sondage pour le Comité Laïcité République (CLR) qui ne manquera pas d’animer les débats passionnants ? bien que parfois fatigants ? sur les questions de laïcité en France. D’après ce sondage Ifop, 57 % des jeunes musulmans considèrent que la charia est plus importante que la loi de la République. Soit une augmentation de 10 points par rapport à l’année 2016. Cette étude menée entre le mois d’août et la fin octobre met en lumière des sujets qui polarisent nettement l’opinion, notamment en fonction de critères religieux. C’est le cas de la question du port de signes religieux ostensibles.

Alors que 75 % des Français se définissant comme musulmans se déclarent favorables « au port de signes religieux ostensibles », ce soutien tombe à 25 % auprès de l’ensemble des Français, sans tenir compte de l’appartenance religieuse. Cependant, fait suffisamment rare pour le souligner, les Français apparaissent unanimes sur leur attachement à la laïcité, plus de 88 % des répondants se déclarent « attachés à la loi de 1905 qui garantit le libre exercice des cultes et impose le principe selon lequel l’État ne reconnaît ni ne subventionne aucun culte ». Dans ce sondage réalisé auprès d’un échantillon de 2 034 personnes, représentatif de l’ensemble de la population vivant en France métropolitaine âgée de 15 ans et plus, et publié par Marianne, on relève une rupture assez nette entre l’ensemble de l’échantillon général et l’échantillon de 515 sondés se déclarant musulma[…]

Lire la suite

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici