Pour l’économiste Christopher Dembik, Marine Le Pen pourrait gagner la présidentielle de 2022

0
1438

Christopher Dembik, économiste en chef de Saxo Bank, nous explique qu’Emmanuel Macron pourrait perdre le match retour de la présidentielle en 2022 si Marine Le Pen arrive à construire un programme économique « crédible ».

Conseiller municipal de Saint-Eloy-les-Mines, une bourgade du Puy-de-Dôme dont il est originaire, Christopher Dembik est économiste en chef de Saxo Bank, une banque danoise cofondée par le libertarien Kim Fournais, vendue l’an dernier au conglomérat chinois Geely, par ailleurs principal actionnaire de Daimler ou Volvo. Dembik passe son temps dans les avions – « une trentaine de voyages par an » – et séjourne de plus en plus à Hong-kong. Un pied côté territoires qui votent Le Pen, l’autre chez les « mondialisés » fans de Macron, il nous explique que ce dernier va perdre le match retour de la présidentielle en 2022. « Le Rassemblement national va siphonner des élites bien armées intellectuellement pour construire un programme crédible, et dans le même temps Emmanuel Macron va subir une conjoncture économique très difficile. Le ralentissement allemand et le retournement de cycle américain risquent de faire mal. » Il n’y aura pas grand-chose à faire, d’autant qu’Emmanuel Macron – qu’il a ouvertement soutenu en 2017 – a maintenant « peu de marge de manœuvre et une capacité à réformer réduite ».

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici