Trafic de cigarettes: Castaner décide de punir… les acheteurs

0
2200

Quiconque fréquente les zones à forte immigration maghrébine de la région parisienne a vécu cette scène cent fois: un jeune homme muni d’un sac plastique vous interpelle à voix haute “Boro, Boro!” Ce qui signifie: “Je vends des paquets de Marlboro à moitié prix.” Le marché des cigarettes de propagande en France est devenu colossal. Et il énerve beaucoup l’État, car ce sont des montagnes de taxes qui disparaissent ainsi en fumée.

Castaner a donc décidé de sévir en sanctionnant… les acheteurs.

En visite à Saint-Denis pour présenter cette nouvelle mesure, Castaner a déclaré aujourd’hui: “L’acheteur est responsable d’une infraction. On ne peut pas acheter des cigarettes à la sauvette comme on va au fast-food!” Tarif de la nouvelle amende? 135 Euros.

Dans cette ville, “15 clients ont été verbalisés dans la semaine”, annonce la police. Deux clients par jour! Quel magnifique coup de filet, face à un trafic qui brasse des fortunes, avec des cartouches de contrebande en provenance de tout l’Europe des mafias. On estime que le manque à gagner pour l’État est de 2 milliards d’Euros par an.

Rappelons au passage que, dans un paquet de cigarette normal, vendu dans un bar-tabac, 80% du prix vont dans la poche de l’État, 12% dans celle de la marque, et 8% dans celle du buraliste. Ce qui fait que, sans les taxes, un paquet à 10 Euros coûte en réalité… 2 Euros! C’est dire si l’État est responsable de l’apparition de ce marché des paquets de contrebande, qui vient maladroitement contrebalancer les prix prohibitifs du marché officiel.

Comme si souvent, en France, les mafias amassent des fortunes pour la seule et unique raison que l’État détruit le commerce légal à coups de prélèvements scandaleusement élevés. Et le coupable sera donc désormais l’acheteur à la sauvette, beaucoup plus facile à appréhender que le vendeur, qui appartient à un réseau criminel et se laisse moins facilement embarquer…

 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici